Douna Loup, écrivaine francophone, est née en 1982 en Suisse puis elle a grandit en France dans la Drôme. En avril 2010 elle publie un premier récit Mopaya aux éditions L’Harmattan, écrit en collaboration avec Gabriel Nganga Nseka, réfugié du Congo en Suisse.

Son premier roman L’embrasure, paraît en septembre 2010 aux éditions du Mercure de France et reçoit de nombreux prix (dont le Prix Senghor du premier roman, Prix Schiller découverte, Prix René Fallet, Prix Michel Dentan).

Sa première pièce de théâtre restée inédite Et après le soleil se lève, reçoit en 2011 un Prix SSA à l’écriture théâtrale.

En 2012 elle publie son second roman, Les lignes de ta Paume, aux éditions Mercure de France.
Puis elle écrit à nouveau pour la scène Ventrosoleil, pièce jeune public créé en 2014 au Théâtre Am Stram Gram Genève par Joan Mompart de la Compagnie Llum.

L’Oragé, son troisième roman paraît aux éditions Mercure de France en septembre 2015 et reçoit le Prix du Salon du livre de Genève, le Prix Pittard de l’Andelyn, le Grand Prix du Roman Métisse.

En 2016 Sa pièce Mon chien-dieu, est publiée aux éditions Les Solitaires Intempestifs puis elle est crée par le metteur-en-scène Joan Mompart à Lausanne et Genève (en avril-mai 2017) et sera créer en 2018 par la compagnie Miel de lune en région parisienne.

En 2017 elle travaille au texte de Corps pour corps pour la Compagnie Mood RV6K, projet mêlant la danse hip-hop, l’opéra baroque et le théâtre (création décembre 2017) et termine l’écriture d’un nouveau roman, Déployer.

En 2018 son travail de collaboration avec la compositrice Justina Repeçkaité sera présenté sous forme de maquette à La Chartreuse en juillet, Incanta est un projet d’opéra.