C’est dans les grandes forêts de Lorraine où il est né que Vincent KARCHE, a senti très tôt l’appel des arbres et tout naturellement, est devenu forestier.

Puis, au hasard d’un séjour africain, il découvre sa voix de ténor. A trente ans, il sillonne les opéras d’Europe en chantant des rôles exigeants : Werther, Tamino, Orphée. Il en oublie ses arbres et se perds un peu, beaucoup… dans les salles obscures aux lumières d’artifice, et brusquement, sa voix s’éteint.

Vincent va mal. Il doit tout réapprendre, retrouver la joie de vivre et pour cela, revenir en forêt. Cela se concrétise au Québec, au contact de la sagesse amérindienne des Wendat-Hurons. Il y retrouve aussi les arbres et, en quatre mois, peu à peu, réapprends la présence à l’instant, retrouve les bienfaits du silence, se rétablit, chante à nouveau. De nouveau libre, il écrit un récit initiatique amérindien « Un Loup dans la Gorge » (Favre)

Riche des expériences de ses métiers-passions que sont le chant et la nature, associées à de nombreuses pratiques thérapeutiques et méditatives, Vincent crée le concept RandOlyric et propose des parcours initiatiques sensoriels chantants en forêt. Depuis 2011, plus de 1200 personnes l’on accompagné.

En 2018, suite à la sortie de son nouveau livre « Les 12 Sagesses des Arbres » (Leduc.s), Vincent propose pour la première fois des stages de Sylvoixthérapie : le chant et les arbres réunis pour goûter encore plus profondément la joie d’Être.

 

www.randolyric.com